En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: https://www.cnil.fr/fr/cookies-traceurs-que-dit-la-loi

Comment affuter un couteau ?

 

Pour tous les utilisateurs de couteaux, que ce soit ceux qui sont novices dans ce domaine ou les plus expérimentés, cette question est des plus fréquentes.

Quelles sont les méthodes d'affutage les plus courantes ? En quoi consistent-elles ?

En bref, comment aiguiser son couteau ?

Nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article car nous savons que lorsqu'un couteau est bien aiguisé, il s'agit d'un couteau ayant une meilleure efficacité !

 

Il existe plusieurs méthodes pour affuter vos couteaux, mais nous allons aujourd'hui nous attarder sur deux d'entre elles. La pierre de diamant / pierre à aiguiser ou encore l'aiguiseur manuel : autant de méthodes que de façons de faire différentes qui pourront vous être utiles dès que votre couteau aura besoin d'être affuté.

 

 

  1. La pierre de diamant / pierre à aiguiser : comment l'utiliser ?

    La pierre de diamant, ou pierre à aiguiser, est un outil pratique à ranger et à utiliser. Existant en plusieurs tailles, vous pourrez facilement trouver une pierre qui vous sera utile pour l'affutage de toutes vos lames.

    Pour cette première méthode, plusieurs étapes très importantes sont à suivre. Nous vous conseillons de bien les respecter afin que votre couteau ait un tranchant unique, de qualité et d'une précision incomparable !

     


     

    Etape 1 : Choisissez un angle d'aiguisage pour votre couteau

    Permettant de définir le tranchant de la lame, l'angle d'aiguisage de votre couteau est l'un des aspects fondamentaux de l'affutage. Il est courant de choisir son angle d'aiguisage par rapport au dernier affutage réalisé : vous voudrez probablement aiguiser votre couteau de la même manière que la fois précédente.

    Il est également possible de choisir un angle différent, mais il faut toutefois bien y être préparé car cela signifie inévitablement que l'aiguisage vous prendra plus de temps et vous devrez ensuite vous appliquer à lisser les angles rugueux.

     

    Afin de définir l'angle d'aiguisage correspondant le mieux à votre couteau et à son usage, il faut tout d'abord savoir à quelle fréquence vous l'utilisez.

     

  • Plus l'angle sera faible, plus le tranchant de votre lame sera aiguisé. Toutefois, il vous sera inévitable d'affuter la lame du couteau régulièrement. Si vous avez un usage peu intensif de votre couteau, vous pouvez choisir un petit angle d'aiguisage sans encombre qui peut par exemple être inférieur à 30°.

     

  • Pour une utilisation « normale » du couteau, l'angle d'aiguisage de la lame peut être compris entre 36° et 40°afin que l'efficacité obtenue soit optimale.

     

  • Si vous avez un usage intensif de votre couteau, nous vous conseillons d'éviter le choix d'un petit angle d'aiguisage car il faudra que vous affutiez la lame très régulièrement. Afin d'assurer une meilleure efficacité, nous vous recommandons donc d'opter pour un angle un peu plus élevé. Les angles plus abrupts, tel qu'environ 46° par exemple, permettront d'obtenir un aiguisage plus durable.

     

    Information supplémentaire :

    Avant de commencer à affuter votre couteau, veillez à regarder la notice d'utilisation afin de prendre en compte les indications concernant la lubrification de la pierre. Si votre pierre à aiguiser est une pierre dite « pierre à huile », il faudra appliquer sur la pierre une huile minérale légère. Si ce n'est pas le cas, la pierre peut être utilisée tel quel pour aiguiser vos lames.

     

    Etape 2 : Contrôler l'angle à la main ou utiliser un guide d'angle ?

    Contrôler l'angle d'aiguisage lors de l'affutage est aussi un aspect non négligeable. Garder le même angle tout au long de l'opération permettra d'avoir un couteau dont le tranchant est régulier et de bonne qualité.

    Pour maîtriser cet angle, il existe 2 possibilités principales : soit le contrôler à la main, soit le contrôler grâce à un guide d'aiguisage qui vous aidera lors de l'affutage.

     

  • Il est effectivement possible de maîtriser cet angle à la main, cependant il s'agit d'un processus parfois difficile et qui nécessite une perception des angles bien entrainée.

     

  • Afin que cette étape soit facilitée, il est aussi possible d'utiliser un guide d'aiguisage pour contrôler l'angle. Ce guide est un petit outil que vous devez placer sous le couteau et qui permet de maintenir l'angle lorsque vous frottez le couteau sur la surface de la pierre pour l'affuter.

     

    Remarque : Il est nécessaire de savoir de quelle manière vous allez contrôler l'angle avant de commencer à affuter le couteau afin de ne pas être surpris d'une quelconque façon lors de l'aiguisage.

     

    Etape 3 : Vous pouvez commencer à aiguiser votre couteau. Mais attention : il faut utiliser le côté de la pierre dont le grain est le plus épais !

    Sur les pierres de diamant et les pierres à aiguiser, chaque côté présente un grain différent. Le grain le plus épais est utilisé afin d'amorcer l'affutage et permet donc de poncer l'acier.

     

  • Si vous souhaitez obtenir un tranchant symétrique : aiguisez le premier côté de la lame jusqu'à avoir travaillé environ jusqu'au milieu de l'épaisseur d'acier, puis retournez la lame du couteau et affutez l'autre côté jusqu'à l'obtention d'un angle oblique. Maintenant vous pouvez aiguiser votre couteau grâce au grain le plus fin de la pierre qui vous permet de faire les finitions !

     

  • Si vous souhaitez obtenir un tranchant asymétrique : n'aiguisez que le premier côté de la lame et ne retournez pas le couteau pour travailler sur le second côté. Après cette amorce, vous pouvez utiliser le grain le plus fin de la pierre pour les finitions.

     

    Remarque : Afin d'identifier quel côté de la pierre présente le grain le plus épais, n'hésitez pas à vérifier l'emballage de la pierre ou bien le grain en lui-même.

     

    Etape 4 : Vous pouvez retourner la pierre et utiliser à présent le plus petit grain !

    Maintenant que la première phase est réalisée, vous pouvez finir l'aiguisage de votre couteau en précision et réaliser les finitions de l'affutage grâce au grain le plus fin.

     

    L'objectif est ici de lisser le tranchant de la lame et de se débarrasser des résidus de métal laissés par le grain le plus épais. De la même façon que pour l'étape précédente, si vous souhaitez un tranchant symétrique, retournez le couteau afin de travailler sur les deux côtés de la lame.

    Si vous préférez un tranchant asymétrique, travaillez uniquement sur le même côté que pour l'étape précédente.

     

    Vous pouvez maintenant alterner les passages du couteau sur la pierre, en utilisant toujours le grain le plus fin. Pour cela, aiguisez un côté de la lame en un seul passage continu avant de retourner le couteau et de réaliser la même chose sur le second côté. Nous vous conseillons de répéter ce mouvement pour de meilleurs résultats.

    Vous avez terminé l'affutage de votre couteau !

    Grâce à la pierre de diamant ou la pierre à aiguiser, vous pouvez obtenir une lame dont le tranchant est exemplaire. L'abrasivité du grain offre un résultat parfait et durable !

     

  1. L'alternative de l'aiguiseur manuel : un bon choix ?

      

    Vous avez besoin d'un outil rapide et facile à utiliser ? Un instrument pratique à ranger ? Alors l'aiguiseur manuel peut être une bonne solution ! Il s'agit de la seconde méthode dont nous allons vous parler.

     

    Cet outil est très efficace si vous souhaitez aiguiser votre couteau rapidement puisqu'il contient une ou plusieurs fente(s) préétablie(s), vous offrant un angle d'aiguisage strict.

    Toutefois l'aiguiseur manuel présente aussi de nombreux inconvénients ! Il ne s'adapte pas à tous les couteaux et le résultat est moins fin et précis qu'avec un ustensile comme la pierre par exemple. Il peut aussi parfois être trop abrasif pour vos lames.

     

    L'aiguiseur manuel peut donc être utile dans certaines situations, lorsque vous n'avez que peu de temps à accorder à l'affutage de votre couteau par exemple, mais il ne sera malheureusement pas très efficace quant à la finesse et à la bonne qualité du tranchant de votre lame.

     

     

                En bref :

    La pierre de diamant et l'aiguiseur manuel sont donc deux outils permettant l'affutage de vos lames. Malgré ces deux instruments pratiques à transporter et à utiliser, nous vous conseillons de choisir la pierre pour son excellente qualité. Toutefois, si vous cherchez à aiguiser votre lame en peu de temps, l'aiguiseur manuel peut être une bonne alternative.

    Vous pouvez maintenant utiliser vos couteaux en toute tranquillité car vous savez comment les affuter !